LA SYRAH DE JEANNE

Publié le par cavistedumarche

big red syrah shiraz grapes[2]

Comme il faut voir Capri, il faut absolument déguster une syrah. Ce cépage rouge, dont le nom évoque des terres lointaines et mystérieuses, fait la renommée des vins de la Vallée du Rhône Nord où il s'exprime le mieux. Hermitage, Croze-Hermitage, Côte Rôtie, Cornas ou Saint Joseph. Autant d'appellations qui portent au plus haut les qualités de ce cépage chatoyant et parfumé.

 

je vous propose de découvrir ce cépage à travers un Vin de Pays des Collines Rhodanienne de Jeanne Gaillard, fille de Pierre Gaillard

 

 

 

Syraj JG

Terroir
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Superficie : 10 ha.
Communes : Marzas (Drôme),
Malleval (Loire).
Cépage : 100% syrah.
Sols : sableux.
Rendements : 50-55 hl/ha.
Vignes plantées dans la plaine de la Drôme
autour de l’appellation Crozes-Hermitage,
et sur les plateaux granitiques surplombant
l’appellation Saint-Joseph. Les sols sont
particulièrement adaptés à la culture de la
vigne et donnent des vins frais, souples, très
typiques du nord de la vallée du Rhône.

 

Vinification
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Vendanges manuelles pour une part et à la machine pour l’autre part.
Tri des grains sains et mûrs.
Éraflage total.
Macération pré-fermentaire à froid.
Fermentation alcoolique à 25 °C.
Macération post-fermentaire à 25 °C.
Fermentation malolactique en cuves ou
en foudres.

 

L’élevage sur lies en cuves permet d’assouplir
les tanins et complète harmonieusement le
fruité de la syrah. On reste sur des arômes
de fraise, de framboise, de cassis et de
groseille. Le vin exhale dans sa prime
jeunesse des notes très fraîches et
très agréables.

 

Charcuterie, viande rouge ou simplement pour le plaisir.

 

8e

 

Toujours sur la Syrah, ne manquez pas le Saint Joseph et le Côte Rôtie de Pierre Gaillard.

PIERRE GAILLARD, L'ARTISAN VIGNERON

Publié dans Découverte d'un vin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article