LES LARMES FURTIVES D'ALICANTE

Publié le par cavistedumarche

 

Ce vin doux de la Bodega Guttierez de la Vega est un hommage à une chanson de l'opéra de Donizetti, l'Elexir d'Amour : Una Furtiva Lagrima

C'est exactement ce qu'il est : un Elexir doux et frais carressant au palais comme un mot d'amour.

D'une grande finesse, élégant, d'un équilibre parfait entre le sucré et l'acidité. Complexe sur des notes de muscat, de fruits blancs et de fruits secs. Floral et aérien. Une meveille à l'apéritif et sur les desserts... Ou tout simplement pour le plaisir

 

 

FurtivaUne larme furtive
A surgi dans ses yeux.
Elle semblait envier
La jeunesse en fête.
Que désirer de plus ?
Que désirer de plus ?
Elle m'aime, oui, elle m'aime : je le vois, je le vois.
Pour un instant, sentir les battements,
Les battements de son cœur.
Mêler bientôt à ses soupirs les miens !
Sentir, sentir ses battements,
Mêler à ses soupirs les miens !
Ciel ! après on peut, on peut mourir !
Je ne demande rien de plus, rien !
Ah, ciel ! après on peut, on peut mourir !
Je ne demande rien de plus, rien !
Après on peut mourir, après on peut mourir d'amour!

(traduction des paroles de la chanson )

 

 

Ah, ciel ! après en avoir goûté on peut mourir  de plaisir

 

En cadeau , Una Furtiva Lagrima par Pavarotti         

 

                  

Furtiva Lagrima 2010, Bodega Gutierrez de la Vega

100 % Muscat d'Alexandrie

 

19.50 E

 

Publié dans Espagne

Commenter cet article