PRUNUS SPINOSA, ALIAS PATXARAN

Publié le par cavistedumarche

 

Liqueur emblématique du Pays Basque dont l'origine se trouve en Navarre, le Patxaran à quitter depuis longtemps le cadre de la production familial pour celui de l'industrie, où il a perdu souvent perdu son authenticité.

Ils sont peu en Iparralde à produire encore cette liqueur artisanalement. Jean Marie Arçuby perpétue du côté de Villefranque cette tradition  en proposant un " Basaran " de belle facture où la prunelle sauvage à encore sont mot à dire. Pas plus de 5 000 bouteilles par an.

 

 

Prunelier6

                                                         Jean Marie Arçuby dans son verger de pruneliers

 

 

 

basaranweb

Trop souvent dans les Patxaran industriels, le manque d'expression du fruit à noyau est masqué par un fort ajout de saveur anisé et de sucre. Résultat, on sirote une boisson typée Ricard et sirupeuse.

Jean Marie propose un Patxaran qui respecte le fruit. Toute la récolte des fruits provient de son propre verger. Une macération longue, entre dix et douze mois, permet à la prunelle d'exprimer toute sa subtilité. Du sucre bien entendu, mais ce qu'il faut. De l'anis étoilée et de la badiane enfin, qui donne de la vivacité à son Patxaran, sans jamais masqué la prunelle.

Vif et frais en bouche, la liqueur est merveilleusement longue sur des notes de fruits noirs à l'eau de vie et de noyaux.

A servir entre 8 et 10 ° pour que le froid n'emprisonne pas ses flaveurs. Surtout pas de glaçons qui le dénatureront à coup sûr.

 

En digestif bien sur, mais on peut le tenter sur des desserts aux fruits, ou avec un carré de chocolat aux épices pour la gourmandise

 

 

 

 

A découvrir aussi sa Patxaka, une liqueur traditionnelle de pommes silvestres

 

Disponible chez le Caviste du Marché

 

 

Prunelier3

 

Prunelier2

Publié dans Rencontre

Commenter cet article